Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 18 août 2017

Bienvenu...

… au club très ouvert des dictateurs. Paul Kagamé, président du Rwanda, vient d’être réélu, sans surprise, avec 98 % des voix!! La Commission électorale estime que 97 % des 6,9 millions d’électeurs inscrits ont voté. Voilà une majorité vachement confortable ! Kagamé peut être classé ″9″ sur l’échelle de Kim. Les deux candidats opposés au chef de l’Etat auraient obtenu moins de 1 % des voix chacun. Que voilà une élection encourageante pour la démocratie africaine ! Résultat parlant s’il en est et qui devrait servir de modèle au corps électoral français. Pour être sûr d’un résultat, autant le tricoter soi-même, simple et de bon goût ! Si le président rwandais arrive à mobiliser 97% de son corps électoral, pourquoi  notre Macron national (qui-fait-marcher-les-paralytiques), n’arrive péniblement qu’à mobiliser 70% des Français ? Et encore aidé de la blondasse... Des leçons à prendre chez ce Kagamé-là ! Le premier symptôme d’une dictature est bien le  ″résultat″ des élections, le second est le musellement de la presse, le troisième la remise en questions des libertés individuelles et dernier stade, la torture et le meurtre des opposants. Mais nous pouvons dormir sur nos deux oreilles tout va bien chez Trump, il maîtrise parfaitement son petit monde ! (non, j’rigole !). Au secours, les Lumières s’éteignent ! Ah les cons !

4 commentaires:

  1. à chacun sa croix, présentement c'est le cas gammé.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
  2. Pas de surprise, jeanmi, Paul Kagamé a été mis en place par nos dirigeants pour faire, une fois de plus, de ce pays un puits dans lequel on vient sucrer les richesses naturelles en leur laissant des miettes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas s'il était le seul ! Nous en avons soutenus et mis en place quelques-uns ! La honte est d'avoir reçu, chouchouté, congratulé, honoré ce salaud de Khadafi ! Merci Sarko. Et que dire de Bokassa premier, merci Giscard...

      Supprimer
    2. et oui ...ah les CONS !! Bon jeudi Jeanmi !!

      Supprimer

Sans haine, sans intolérance.